Une nouvelle menace pour nos plans d’eau : un crustacé envahissant

© Ontario Federation of Anglers and Hunters

Malgré sa très petite taille, une nouvelle espèce exotique envahissante pose une menace importante sur nos plans d’eau. De façon similaire à la moule zébrée, la puce d’eau en hameçon est une espèce aquatique envahissante provenant de l’Eurasie qui a le potentiel et la capacité de se propager très rapidement, et ainsi, de ravager les milieux aquatiques. En effet, la propagation de ce petit crustacé peut se faire par toutes activités comportant des embarcations nautiques, telles que le kayak ou la pêche. Sa présence détectée dans le bassin versant de la rivière Richelieu est donc très inquiétante, à la fois pour la santé des plans d’eau que pour le futur des activités récréatives. Elle n’a toutefois pas encore été retrouvée dans le bassin versant de la rivière Châteauguay.

La puce d’eau à hameçon a un potentiel de propagation très important, principalement en raison de son mode de reproduction asexuée, qui lui permet d’envahir très rapidement un plan d’eau. Une femelle aurait la capacité de peupler un lac entier! Ce qui facilite son transfert entre les cours d’eau est principalement sa queue dentée qui lui permet de s’accrocher aux équipements tels que les cordes ou les fils de pêches. Les œufs de la puce d’eau en hameçon sont également très résistants contre les méthodes traditionnelles de lutte contre les ravageurs aquatiques.

La présence de ce crustacé dans nos plans d’eau est inquiétante pour plusieurs raisons. Premièrement, la puce d’eau en hameçon consomme des zooplanctons, tout comme plusieurs autres poissons et invertébrés indigènes. Ainsi, elle fait compétition à des espèces comme l’achigan, le doré ou la perchaude, face aux ressources en nourriture. Les puces d’eau en hameçon causent aussi des inconvénients à la pêche, puisqu’elles forment des masses sur les fils et les filets de pêche.

Ce que vous pouvez faire pour limiter sa propagation

Il est très difficile, voire impossible, de contrôler la propagation de la puce d’eau en hameçon une fois qu’elle s’est retrouvée dans un plan d’eau. Il existe toutefois des mesures préventives afin de la limiter. Premièrement, apprendre à l’identifier! La puce d’eau en hameçon peut mesurer jusqu’à un centimètre et sa queue compose la grande majorité de son corps (environ 80%). Celle-ci forme un angle de 90 ° avec le reste de son corps. Elle n’a seulement qu’on œil, noir.

Puisqu’il n’est pas toujours évident d’identifier une telle espèce, d’autres mesures préventives sont également à mettre en place. L’inspection et le nettoyage des embarcations et des équipements après chaque utilisation est très importante pour limiter la propagation de la puce d’eau en hameçon, tout comme c’est le cas pour plusieurs autres espèces aquatiques envahissantes. Le séchage des embarcations et des équipements pendant une période d’au moins 5 jours est recommandé. Toutefois, il est à noter que les œufs de la puce d’eau en hameçon sont plus résistants à cette méthode et des précautions supplémentaires doivent être prises, telles que laver l’équipement à l’eau bouillante.

Apprenez à prévenir la propagation accidentelle des espèces aquatiques envahissantes en visitant le site du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) du Québec au : https://mffp.gouv.qc.ca/la-faune/especes/envahissantes/methodes-prevention/.

Pour de plus amples informations sur la puce d’eau en hameçon, vous pouvez également visiter cette page du MFFP : https://mffp.gouv.qc.ca/la-faune/especes/envahissantes/puce-eau-hamecon/.

Références :

Programme de sensibilisation aux espèces envahissantes de l’Ontario de la FCPO/du MRNFO. 2012. Cladocère épineux et puce d’eau en hameçon. En ligne : http://www.invadingspecies.com/fr/cladocre-pineux-et-puce-deau-en-hameon/. Consulté le 27 février 2020.

Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP). s.d. Puce d’eau en hameçon (Cercopagis pengoi). En ligne : https://mffp.gouv.qc.ca/la-faune/especes/envahissantes/puce-eau-hamecon/. Consulté le 27 février 2020

Comments are closed.