Vallée-du-Haut-Saint-Laurent

Ambioterra s’occupe essentiellement des territoires compris dans les bassins versants de la Rivière des Anglais et de la Rivière Trout dans le secteur de la Montérégie Ouest.

 

VHSL

Carte gracieuseté de la Conférence régionale des élus de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent (CRE-VHSL)

La région de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent (VHSL) est constituée de 65 municipalités et de deux territoires autochtones. Près de 425 000 personnes habitent le territoire qui a une superficie de 3713 km2. Ambioterra a un projet qui a pour cible le territoire de la VHSL. Il s’agit de son projet sur la protection des milieux humides forestiers.

Ces milieux humides sont visés par notre projet pour les raisons suivantes :

  • Ils sont situés dans les zones ciblées prioritaires par l’Atlas du bassin versant de la rivière Châteauguay et dans plusieurs documents de gestion provinciaux et régionaux;
  • Les menaces liées aux activités agricoles, résidentielles ou aux espèces envahissantes sont importantes;
  • Pour quatre des propriétés visés par le projet d’Ambioterra, des projets de conservation sont déjà entamées à proximité, ce qui permettra de prolonger des corridors fauniques.

Par ailleurs, les espèces exotiques envahissantes sont problématiques dans la Vallée-du-Haut-St-Laurent, car elles réussissent à s’établir dans de nouveaux milieux et se répandent rapidement, bien souvent aux dépens des espèces indigènes. Elles affectent les communautés humaines et l’environnement de plusieurs façons. Par exemple, en entraînant une perte de biodiversité, une altération de l’habitat, ainsi qu’une diminution de la qualité de vie et des pertes économiques.

Comments are closed